vernissage




Creative Commons License


merci à tous ceux qui y étaient, en vrai (merci Galanga:)) comme en pensée. N'hésitez pas à reviendre, elle dure jusqu'au 1er novembre. J'y suis les samedis.
J'en ouvre une petite galerie photo par ici, pour la peine.

english version:
Thanks for coming to my opening! Check the picture's gallery and galanga's who was there!

Advertisements

4 Comments

Filed under Uncategorized

4 responses to “vernissage

  1. Liu

    😆 Y'a toujours ce genre de visiteurs dans une expo qui se sentent obligés d'analyser nos coups de pinceaux… C'est marrant… mais au début seulement.

  2. galanga

    Pfelelep> Jolies photos 🙂 ; il y avait une jolie tablée lors du vernissage ! :up: :drunk: :p Liu> et ça ne veut jamais rien dire, c'est comme les textes explicatifs des oeuvres contemporaines, il y a toujours les mêmes formulations creuses, à grand coup de mots abscons, de phrases antithétiques, avec usage immodéré d'épithètes, et avec les mots "best-of" : "questionnement", "met en exergue", "confronte", "nous interpelle sur"…Exemple dans un dépliant du Centre culturel coréen : "Les oeuvres présentées dans cette exposition [de photos] illustrent l'idée d'hyper fragilité d'un système très élaboré dans des images architecturales qui ne montrent pas un objet réel mais une structure virtuelle habituellement invisible, qui représente métaphoriquement la multiplication proliférante de la technologie et en questionne le sens profond". N'importe nawak. Veut rien dire ! Et en plus j'ai l'impression que "proliférante" est un néologisme.Heureusement, ni Pfelelep ni WaiYim ne tombent dans ce travers ; même si Pfelelep a (certes un peu pour rigoler) poussé gentiment WaiYim dans ce sens quand j'ai demandé la signification du pot de plastique fondu… La réponse immédiate de l'intéressée m'a beaucoup plus, et dont l'esprit peut se résumer ainsi : "ben c'est juste là comme ça, j'avais envie". :up:

  3. pfelelep

    @Liu:Ce n'est ni plus ni moins qu'un duel verbal sans grand intérêt. En fait, on s'échauffe la langue. Et puis c'était elle ou ma mère. :whistle: @Galanga: du plastique fondu? c'était du verre soufflé! Tu n'as rien compris à la question de la dialectique universelle proliférante de la chose ma parole????…bon, ben t'es bon pour revenir à la galerie que je te refasse un topo pour la peine 😉 Ca tombe bien, il reste de la sangria.Pour la petite histoire, c'est un des grands plaisirs de ne PLUS être étudiant en art: on peut répondre aux questions sur ses pièces par "j'avais juste envie". ^^

  4. galanga

    Du verre soufflé ?!? Oups ! :p :whistle: (par contre je ne bois jamais d'alcool, mais merci pour la sangria)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s