France and FOREIGNERS, la France et les ETRANGERS

I want to translate this blog entry in english because I believe not only french people are concerned.

….nothing to be proud of.

I found an intersting article in the french newspaper LE MONDE (french text) about Alvaro Gil-Robles report, the comissioner of human rights.

here's the 97's human right watch report
it deals with the condition in jail in France and the treatment of foreigners who HAS TO fulfill ANY documents IN FRENCH….

UNHCR guidelines indicate that asylum seekers must be given the guidance necessary for submitting an application to the relevant authorities. To submit an application in France, asylum seekers must complete the form provided by the préfecture authorities and send it to OFPRA. Instructions for the form are available only in French, English, and Spanish. Moreover, these instructions request that the asylum seeker complete the form in French, …[/COLOR]

it seems that they do not accept any other langage anymore…
…which is certainly NOT easy for 99% of non-french people.

My hongkong wife WAIYIM already told me: the first time she arrived in France (to make her studies) she HAS to talk french and fulfill HUNDREDS of very complicated documents IN FRENCH.

So just imagine the situation of a fresh-arrived guy, fleeing his country:

"you want to be a politic refugee, you want ASYLUM to escape war in your country? No problem pal, just go and ask for the BLUE SX 54 B Formular, get the GHF675 stamp to mister HWATDEZSVB (office hours from 11h30 to 11h42, 133 street of the jhgyjfv vgrb), fill subsections 432e, 432r and 423 f with the genealogy of the 21 last generations of your family-in-law and give me the formula of nucleosynthesis in ancien greek"

….

When I was trying to get a resident permit in Hongkong, I had to deal with such a situation but AT LEAST the documents were in english and people were talking english to me….

Waiyim confirm to me: even at the foreigner office of NANCY University (east of France) people were ONLY speaking french, and got very angry if she tries to speak english with them…..:irked: Also….a good example of french chauvinism.

Waiyim's conclusion: there's no service for foreigners
(and even adding, sadly: french people are really mean to foreigners.)

le même en français:

la France et les ETRANGERS

…ben c'est pas brillant….

lisez l'article du MONDE: http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3226,36-740555@51-740556,0.html

petit extrait:

Quant aux zones d'attente, M. Gil-Robles (le commissaire aux droits de l'homme) se demande si "l'étranger [y] jouit réellement de la possibilité de déposer une demande d'asile", critiquant le recours obligatoire à la langue française pour remplir les formulaires,

Waiyim me le confirme: lorsqu'elle est juste arrivée en France, on lui a TOUT DE SUITE demandé de parler français et de remplir UNE TONNE DE PAPERASSE en français.

Alors imaginons le pauvre mec tout juste débarqué de son pays non-francophone:

"tu veux le droit d'asile pour fuir la guerre de ton pays? Pas de problème mon frère, va juste chercher le formulaire AX 54 B bleu, demande le tampon GHF675 à monsieur HEATDESVB (bureau ouvert de 11h30 à 11h42 133 rue de la hgyfrv du jhygbfv), remplis les paragraphes 432e, 432r et 423f avec la généalogie des 21 dernières génerations de ta belle-famille et donne-moi l'âge du capitaine en grec ancien."

Quand j'ai voulu faire mes papiers de résident à hongkong, j'ai eu droit au même traitement, un véritable parcours du combattant mais AU MOINS les papiers étaient en anglais et les gens me parlaient anglais.

Waiyim m'a raconté: même au bureau des services pour étrangers à l'université de Nancy, les gens ne parlaient QUE français, et elle se faisait engueuler si elle tentait de parler anglais….:irked: Bref, du beau foutage de gueule chauvin et franchouillard.

Et Waiyim de conclure: "il n'y a aucun service pour les étrangers"
(et même d'ajouter, tristement: "les français sont vraiment très méchant avec les étrangers")

😦

le site de Human Right Watch: http://www.hrw.org/french/

quelques liens vers des articles sur le sujet (en haut: les prisons, plus bas: le sort des demandeurs d´asile

Advertisements

9 Comments

Filed under Uncategorized

9 responses to “France and FOREIGNERS, la France et les ETRANGERS

  1. Pif

    Même si en théorie il doit y avoir un moyen légal d'exiger un traducteur, on imagine bien que la rapport de force est défavorable dès le début… Et les gens que les réfugiés vont cotoyer vont plus souvent tomber dans la catégorie des profiteurs ou des fonctionnaires renfrognés que de gens qui peuvent leur rendre service.Une anecdote qui en dit long: j'ai travaillé il y a une douzaine d'années un mois au service des visas/cartes de séjour (au guichet, en l'occurence) d'une préfecture. Le service d'à côté, les permis de conduire, avait une machine à distribuer des tickets numérotés. Le service où je bossais, non. L'explication du très cliché fonctionnaire qui me "supervisait" ainsi que le deux autres étudiants: "Avec ces gens là, ils les perdraient, feraient des trafics, tout ça". Il vallait (vaut?) mieux donc leur faire faire la queue depuis 6/7 heures du matin, sachant que tout le monde n'habite évidemment pas près de la préfecture. Le sens du service, le sens du public, le sens du service public.Enfin bon, maintenant, il s'agit de "choisir" l'immigration et non de la "subir", n'est-ce pas?PS: Petite précisions, le service "étrangers" veut évidemment dire service des étrangers hors UE et éventuellement quelques pays civilisés (typiquement dans le genre US+Suisse+Canada+Japon), qui a un service dédié, même si toute les formes de paperasserie kafkaesque et hostile ne sont pas épargnées.

  2. pfelelep

    Salut Pif, merci de tes remarques.(qui sont hélas bien déprimantes).J´ai aussi entendu le témoignage d´une étudiante qui devait travailler au service des expulsions (elle devait faire de la saisie informatique): ils préfèrent employer des étudiants: ils ont besoin de sous, ont moins d´états d´âmes à faire ce boulot et, le cas échéant, sont faciles à remplacer……allez, pour enfoncer le clou:Le quotidien des immigrés à Calais par SBC :http://www.e-torpedo.net/article.php3?id_article=711

  3. anonymous

    Anonymous writes: Pour lutter contre les étrangers séjournant illégalement en France, il faut avant tout s’en prendre à la logistique. Pour séjourner illégalement ces personnes doivent pour la plupart trouver un emploi auprès de certains patrons peu scrupuleux qui constituent une concurrence totalement déloyale envers les sociétés qui emploient des travailleurs réguliers et versent par conséquent leurs cotisations (URSSAF, SECU…). D'autre part, la carte-verte de la sécurité sociale leurs a facilité grandement la vie pour se faire rembourser les soins éventuels. Il faut savoir qu’aucun contrôle d’identité n’est en effet effectué par les intervenant (médecins, pharmaciens notamment). Il n’en ont d’ailleurs pas le droit. Une carte-verte sert couramment à plusieurs autres personnes sans que cela se remarque. Il n’y a pas de recoupement informatique et il faut qu’il y ait des soupçons précis sur une personne pour qu’une enquête soit effectuée et les escrocs le savent biens. Tout est fait pour que la france se fasse "topiller".Les expulsions d’étrangers ne servent pas à grand choses. Effectivement,la plupart du temps un « arrêté d’expulsion » ne se concrétise pas l’expulsion matériel. C’est le plus souvent la simple notification de l’arrêté du préfet qui invite la personne à repartir dans un certain délai délai son pays d'origine sans le moindre contrôle ultérieur et soumis en général à des droits et recours. (OFPRA notamment ). C’est un bon moyen de faire de la démagogie en faisant semblant de lutter contre l’émigration clandestine en annonçant un nombre impressionnant d’arrêtés d’expulsions prononcés par les préfets.Quelle hypocrisie !…Après certains dirigeants s’étonnent de l’énorme déficit de la France et de la sécurité sociale. Ce n’est pas en cherchant à faire des économies de bouts de chandelles que l’on redressera les finances très malades …

  4. anonymous

    Anonymous writes:Je tiens à ajouter qu’un article très intéressant concernant les fraudes sociales vient de sortir dans l'hebdomadaire l’express du 6 Avril 2006 (n° 2857) où il est mentionné que les escroqueries à la carte vitale sont estimées à 1 million d’euros de perte sèche et que des livrets cirlent en Angleterre qui explique comment profiter du système. Cela conforte mon opinion…. Les montants déjà importants des fraudes doivent être certainement sous-estimés tellement le système possède de failles.

  5. pfelelep

    Merci de vos commentaires, mais je tiens a vous signaler qu'a travers ce fil, nous tenons a parler du traitement d'accueil des etrangers en France en general. Votre opinion sur "les étrangers séjournant illégalement en France" n'a aucun rapport avec le sujet.

  6. Yorch

    Is good for a country to protect their language, but in things just like immigration there should be thins writen in several languages, at least 3.Here in Mexico all the immigration forms and airports had everything in french, english and spanish

  7. pfelelep

    wow! Even in french?:yikes:Thank you Yorch, we certainly have to take your country as an model.

  8. anonymous

    Anonymous writes:LETTRE OUVERTE AUX FEMMES ET AUX HOMMES POLITIQUES FRANÇAIS.Comment se fait-il, qu’une famille de maçons, (dont la fille est reconnue réfugiée par l’OFPRA depuis 2005) alors que nous connaissons une forte désaffection pour les métiers du bâtiment dans notre pays ; Comment se fait-il, que cette famille, originaire d’une enclave bosniaque au Kosovo, parvenue à se réfugier à Sarajevo, suite aux menaces de mort dont elle était l’objet de la part de certains albanais, mais discriminée en Bosnie par le non-respect d’un statut nommé "prognanik" et persécutée par des mafias locales (viols et intimidations), car ce statut provisoire dont elle « bénéficie », mais qui dure depuis déjà 8 longues années, ne les autorise pas à travailler, alors qu’aucune autre clause de ce statut n’est respectée (Pas de toit, pas de droit à la santé, pas de moyens de se nourrir hormis le travail clandestin) ;Comment se fait-il, que malgré les nombreuses démarches effectuées par ma sœur, Marie-Odile, institutrice à la retraite, pour leur obtenir un visa auprès du consul de France à Sarajevo et de l’OFPRA, puis auprès de Mr Nicolas SARKOZY et de Mr DOUSTE-BLAZY, (et malgré des déclarations de bonnes intentions) ;Comment se fait-il donc que ce dossier ne soit toujours pas étudié, alors que leur situation se dégrade continuellement et que chaque jour qui passe met en péril les membres de cette famille ?Comment se fait-il, que suite à l’enlèvement du père de cette famille par un « propriétaire » et ses sbires qui, après l’avoir ligoté dans une forêt et menacé de mort afin d’encaisser des factures impayées, puis essayé d’exercer un chantage sur leur fille qui travaille durement dans la région lyonnaise pour 760 € par mois ;Comment se fait-il donc que le consul de France à Sarajevo, (qui pourtant avait conseillé à cette famille de porter plainte en leur promettant un visa spécial pour demandeur d’asile,) ait choisi de minimiser cette affaire, suivant ainsi la version de la police bosniaque alors que cette dernière, qui a eu pourtant connaissance du lieu où elle pouvait appréhender les kidnappeurs, a préféré leur téléphoner pour faire libérer la victime ?Comment se fait-il que suite à la fuite de cette famille vers la Slovénie (2 jours et 2 nuits sous la pluie, affamée, menacée à la baïonnette) et après que la police slovène, suite à leur capture, l’ait remise à la police croate qui l’a remise aux autorités bosniaques ;Comment se fait-il donc que la France, après avoir recueilli les déclarations des victimes concernant cette aventure par l’intermédiaire de son consul et les sachant menacés, laisse leur situation se dégrader ?Le statut « prognanik » (banni exilé proscrit) de cette famille arrive bientôt à expiration. L’attitude de la France dans cette affaire nous a, ma sœur et moi, décidés à lancer une campagne d’information et de sensibilisation de l’opinion publique française sur ce cas douloureux. Devant l’amplification de cette campagne, les victimes de cette histoire nous ont demandé de taire leur nom, craignant des représailles et la non-reconduction de leur statut, ce qui, pour eux, signifierait le retour au Kosovo au devant d’une mort certaine. Ne serait-il pas judicieux d'étudier ce genre de cas dans nos ambassades (ce qui n’a plus de réalité) et d’accorder ensuite des visas selon les dossiers présentés ? Ne serait-ce pas là l’expression d’une politique plus juste et plus censée si, parallèlement, elle est dissuasive du travail clandestin ? Sinon, n'est-ce pas là encourager, de façon obtuse, la clandestinité et les réseaux mafieux qui risquent de prospérer à nos frontières et organiser d’autant plus la précarité et la clandestinité et, par là même, pénétrer et affaiblir nos démocraties ?C’est pourquoi, aujourd’hui, nous demandons aux femmes et hommes politiques de notre pays de se déterminer clairement en faveur du maintien du droit d’asile dans notre pays, droit d’asile apparemment menacé par une politique insécuritaire. Jacques Legrand (artiste indépendant) http://www.jacqueslegrand.com

  9. anonymous

    Аноним writes:The business loans suppose to be useful for guys, which are willing to organize their own company. By the way, that's very easy to receive a auto loan.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s