le héros du jour

…c'est moi. 😀

J'ai secouru un petit bébé moineau aujourd'hui.
était-il tombé du nid? blessé? juste un peu sonné (ou ivre mort)? Bref,il était en plein milieu de la rue passante, à deux doigts de se faire marcher dessus (ou bouffer par un affreux félin).

Alors je l'ai bêtement pris dans la main (tooooout petit le moineau), et je l'ai glissé dans un buisson pas loin.

…histoire qu'il se fasse bouffer ailleurs que sous mes yeux. :angel:

Mais le truc le plus surprenant, c'est qu'il y avait un hongkongais qui tentait déjà de le faire rentrer délicatement dans une boite de carton (sympa le mec). Mais ça ne marchait pas du tout (le moineau ne semblait pas d'accord); et quand j'ai esquissé le geste de prendre le piaf dans la main le type me dit "don't touch! Don't touch!".

…Là est le problème je pense.

..avec toute la propagande (le mot est de Waiyim) du gouvernement dans les médias, on en arrive à avoir peur des oiseaux.
Certes, la grippe du poulet est une belle saloperie et, contrairement à la vache folle qui se laisse docilement mener jusqu`à l'abattoir et ne sort pas de son champ, les oiseaux volent. Et ça, cela empêche donc toute tentative de "confinement".

Mais de là à paranoïer avec le moindre contact avec le premier piaf venu?

C'est avec l'ancienne campagne bidon contre les fourmis de HK que je veux faire la comparaison.

Vous n'étiez peut-être pas au courant mais pendant 2 mois, on a eu chaque jour (à la TV) des rapports sur le degré d'"infestation" du territoire, avec photos agrandies, témoignages de "victimes" et scénarii catastrophes. Comme quoi, leur piqure était super urticante (pour ne pas dire presque mortelle), qu'elles étaient une espèce super agressive (qui sortait en bande pour détrousser les vieux et brûler des voitures), et qu'elles pouvaient bouffer un boeuf entier en 3 minutes chrono…
Et vas-y que je balance des kilos de pesticides dans l'herbe pour éradiquer cette menace rampante, il faut les exterminer avant qu'elles nous exterminent.

….de simples petites fourmis, quoi?

Et maintenant, les gens qui ont peur du moindre oiseau qui passe.:alien:
Le jour où cette fièvre paranoïaque atteindra Paris et ses pigeons, je vois d'ici le tableau…

…bref, je me suis lavé les mains ensuite, et je vais bien, merci.

EDIT
je viens de lire dans LE MONDE que "toutes les études ont montré que les pigeons ont de très faibles chances d'être contaminés (à Paris)". Ben tiens, pensons à toutes les merdes chimiques avec lesquelles on tente de les gazer, cela ne m'étonne pas qu'ils résistent aux virus "naturels"; je vous parie que ce seront eux qui nous survivront.

Remarquez, la terre exclusivement peuplée par des pigeons, vous voyez le tableau?

Advertisements

Leave a comment

Filed under Uncategorized

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s