Le gouvernement en action

….le retour.

Le gouvernement hongkonguais, fidèle à ses habitudes, a décidé de prendre les choses en main pour protéger les Hongkonguais de la grippe aviaire.
Après avoir constaté qu'un oiseau était mort à Hongkong, n'y allant pas avec le dos de la cuillère, le gouvernement a décidé de "recenser" TOUS les oiseaux DE CETTE ESPECE.

…comme si seulement ces oiseaux-ci étaient porteur de la maladie.

…'y a un truc qui m'échappe, ça doit être le choc des cultures. :confused:

Un petit crochet sur le téléchargement cette fois-ci; le gouvernement encourage carrément les honnêtes citoyens à DENONCER leurs voisins ou amis qui s'addonneraient à cette pratique honteuse :bandit: et qui tue de pauvres artistes pauvres comme Johnny (cliquez sur la vidéo en milieu de page)

C'est d'ailleurs un grand sujet d'engueulade entre Waiyim et moi.'faut dire que la police à Hongkong n'a pas la même mauvaise réputation qu'en France (et le mot "dénonciation" n'a pas la même connotation non plus apparemment…):ninja:

==)et y'a presque pareil en Chine.(==

D'ailleurs, pour en rajouter une (ultime) couche, sachez que Google refuse de fournir ses logs de recherches aux USA

Le gouvernement américain vient d'assigner Google en justice mercredi dernier, demandant au juge d'exiger que Google lui fournisse des enregistrements des recherches (logs) effectuées sur son moteur. Alors que d'autres moteurs ont déjà satisfait la demande fédérale, Google refuse rigoureusement.

Le gouvernement américain cherche en fait à confronter à la Constitution sa loi de protection de la jeunesse sur Intenet, visant précisément l'activité pornographique commerciale qui vit sur le Net. Une loi de 1998 sur le même sujet avait déjà été rejetée par la Cour Suprême américaine au nom du Premier Amendement. Les juges craignaient alors que le système ne puisse finalement bloquer les activités commerciales libres des sites pornographiques en empêchant des adultes d'y accéder. Le but des avocats du gouvernement est désormais que le juge légitime la politique de l'administration Bush en la matière, jusqu'à la Cour Suprême.

De son côté, Google s'insurge et souhaite « combattre vigoureusement » les efforts du Gouvernement. La demande outre-passe les règles, selon Google. L'administration demande au moteur de recherche de lui fournir un million de requêtes et de résultats de recherches choisies aléatoirement au cours d'une période d'une semaine.

Google possède ces informations mais selon le moteur de recherche, leur révélation est une violation de la vie privée de ses utilisateurs, qui pourrait de plus mettre en danger certains secrets commerciaux de l'entreprise. Les avocats du gouvernement ont rétorqué ne vouloir qu'un échantillon factuel des logs de Google, cherchant à étudier la fréquence et l'étendue des relations entre les Internautes et le milieu du cybersexe. Le but est alors d'aider à prouver la légitimité constitutionnelle de la politique de protection de la jeunesse sur le Net.

Le Gouvernement est pour sa part persuadé des bienfaits d'une prise en charge fédérale de cette protection, clamant qu'une telle solution est plus fiable et efficace que de simples filtres logiciels..

source:PCINPACT

1984 n'est VRAIMENT pas loin

Chacun des actes de la vie de communauté est commandé pour – et par – le Bien commun. Toutes les pensées sont minutieusement surveillées, et d’immenses affiches trônent dans les rues, indiquant à tous que Big Brother vous regarde (Big Brother is watching you).

Advertisements

Leave a comment

Filed under Uncategorized

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s